I/ L'hormone du sommeil: la mélatonine.

La mélatonine, plus connue sous le nom d'hormone du sommeil, est l'hormone qui régule les rythmes chronobiologiques. Elle est sécrétée par la glande pinéale ou épiphyse située au centre de la tête, sous le cerveau et au sommet du tronc cérébral. Grâce à son action de sécrétion de la mélatonine, elle joue un rôle majeur dans la régulation du rythme biologique.

 

La mélatonine est libérée sous l'effet de l'obscurité, lorsque la rétine n'est plus soumise à la lumière, d'ailleurs, notre organisme la produit 30 à 60 fois plus pendant la nuit. L'hormone parcourt la moelle épinière dans son ensemble pour agir de partout. Elle règle notre horloge interne sur la position "sommeil", et améliore la qualité du sommeil en favorisant celui consacré aux rêves. Elle permet de se synchroniser avec le rythme journalier : l'alternance jour/nuit. La mélatonine doit être produite chaque jour car elle ne se stocke pas.

 

 

 

La mélatonine est un très bon inducteur de sommeil. Le sommeil facilté par la mélatonine est plus naturel et plus réparateur que celui provoqué par les somnifères, nous verrons d'ailleurs dans la seconde partie que les sportifs évitent d'en consommer.

Les scientifiques, ont montré que la production de mélatonine augmente après le repas, mais essayer de manger des aliments riches en mélatonine (tels que les bananes, les tomates ou encore le riz et le maïs) n'est pas la solution pour lutter contre le manque de sommeil car les doses à ingérer pour répondre à ce problème devront être très importantes.

La production de mélatonine diminue avec l'âge. Ce facteur est un des principaux signaux du déclenchement des développements de nombreuses pathologies dégénératrices.

En effet la mélatonine stimule la production des enzymes antioxydantes tels que les lymphocytes T et les cellules naturelles tueuses (appartenant a la même famille que les lymphocytes T). La mélatonine est elle-même un puissant antioxydant qui inhibe les radicaux libres. Elle possède des propriétés anti-cancéreuses qui lui permettent de détruire des cellules tumorales humaines en inhibant leur taux de croissance grâce à sa capacité à pouvoir abaisser la température corporelle. Grâce à ses propriétés antioxydantes, la mélatonine empêche que des lésions oxydatives agissent sur l'ADN, les protéines, les lipides et les acides aminés.

La mélatonine est synthétisée à partir d'un neurotransmetteur, la sérotonine, elle-même dérivée du tryptophane.

Sa formule chimique est C13H16N2O2 :

 

 Molécule de Mélatonine

 

Après sa synthétisation, la mélatonine est immédiatement sécrétée :

 

 

 

La mélatonine et la sérotonine réagissent souvent avec une autre hormone celle du bien être : l'endorphine, libérée par le cerveau et plus précisément par l'hypothalamus et l'hypophyse dans les situations de stress, qu'il soit psychologique et physique, mais de façon plus significative pendant et après l'exercice physique.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site